Guérir le syndrome du nez vide avec la rhinoplastie Paris

Les fosses nasales sont traversées chaque jour par plus de 20.000 litres d’air. Dans le cas du syndrome du nez vide, pouvant être accompagné par des sécrétions purulentes, il est possible de régler le problème grâce à la rhinoplastie Paris. Cela est également conseillé, même dans le cas où la ventilation ne présente aucun obstacle.

L’importance de faire une rhinoplastie Paris pour traiter le syndrome du nez vide

Le nez est un organe qui assure une fonction de conditionnement de l’air. Il joue également une fonction immunitaire face à des virus, des bactéries, du pollen ou des champignons. Pour le conditionnement de l’air inspiré, ce sont les muqueuses des cornets qui assurent les fonctions respiratoires fonctionnelles du nez. Sachez qu’aucun nez n’est identique à un autre et que ce sont les cornées des fosses nasales qui donnent à l’air inspiré sa forme, sa direction, son volume et sa vélocité. Néanmoins, les cornets n’ont pas la même taille et engendrent ainsi des courants aériens tourbillonnaires qui offrent ainsi un meilleur contact avec la muqueuse des fosses nasales. Cela est ensuite suivi d’une filtration des particules par le mucus épithélial. Ce dernier est alors épuré via le mouvement muco-ciliaire. Dans le cas du syndrome du nez vide, le patient peut avoir l’impression de ne pas pouvoir bénéficier d’un bon volume d’air. Afin de corriger la pression de l’air inspirée, la rhinoplastie Paris permet de modifier la configuration du cornet inférieur. L’une des autres fonctions des fosses nasales est également d’humidifier l’air via le mucus. Dans le même temps, l’air est également préalablement réchauffé avant d’être envoyée vers les conduits pulmonaires. Ainsi, la rhinoplastie Paris permet de mieux réguler le mécanisme de respiration, en modifiant la configuration des fosses nasales trop béantes. Dans le même temps, sachez que cette intervention permet également d’améliorer les fonctions immunitaires du nez souffrant du syndrome du nez vide.

Une meilleure respiration via la rhinoplastie Paris

La qualité de la respiration est assurée par une dépression pulmonaire qui engendre une aspiration de l’air, laquelle est canalisée par les cornets avant d’être envoyée vers le pharynx. Ainsi, la pression de l’air inspirée et la section des fosses nasales sont liées. Plus précisément, la quantité d’air arrivant au niveau des poumons diminue proportionnellement en fonction de la taille des fosses nasales. Durant une rhinoplastie Paris, le chirurgien doit alors retirer la bonne quantité de cornet intérieure. En effet, si trop de cornée est retiré, le volume de la fosse nasale est augmenté et la quantité d’air inspirée baisse, nécessitant de faire plus d’effort de respiration pour bénéficier d’un volume d’air suffisant. A savoir qu’un retrait de la cornée intérieure est également nommé turbinectomie. Dans le cas où celle-ci est totale, le patient doit augmenter la force de la dépression pulmonaire tout en accélérant le rythme de sa respiration pour bénéficier du volume d’air adéquat. La plupart des patients qui souffrent du syndrome du nez vide subissent également un essoufflement, une hyperventilation et une fatigue chronique durant la journée. Durant la nuit par contre, l’insuffisance de l’air inspirée est à l’origine du syndrome de l’apnée du sommeil. Toutes ces difficultés respiratoires peuvent ainsi être résolues grâce à une rhinoplastie Paris.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire